« Dans les contreforts du massif central, entre 300 et 500 mètres d’altitudes, les vignes sont cultivées en terrasses sur des Grès du Trias Cévenol et des Schistes de la Drobie. Ceux sont des sols acides, offrant des vins avec une belle fraîcheur et une véritable âme.

Ces terroirs, sont vraiment similaires à ceux de la Vallée du Rhône Septentrionale. L’envie de faire connaître un vignoble méconnu par la finesse et la grandeur de leurs vins est le défit du Domaine Salel & Renaud.

Les vignes ont sur les communes de Sanilhac, Montréal, Laurac en Vivarais, Faugères et Beaumont, au sein d’une nature sauvage et préservée.

Les cépages cultivés sont le viognier, la roussanne le vermentino et la raisaine pour les blancs et  le chatus, la syrah, le grenache, le gamay et la dureza pour les rouges.

Le couple est chercheur de pépites, pas d’Or; mais de cépages cultivés en sud Ardèche, avant les ravages du phylloxéra. »